Page 12 of 16

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Fri May 11, 2018 10:43 pm
by etienne bertrand
Bonsoir à tous,
Pas évident de guider avec le fond de ciel encore bien lumineux. En tout cas Bravo à tous pour vos spectres il sont très bien. Super l'animation Christophe c'est bien parlant. Pour ce soir chez moi, nuages pas de prises possible.
Daniel ton spectre est assez propre, même si il est bruité le résultat est assez positif. Pour la raie Ha sur mon spectre du 10/05 je trouve 6561A mesure directe sur le spectre sans correction de vitesse héliocentrique, peut être as tu bougé le télescope lors de la prise des néons ? En tout cas bravo pour ta détermination, avec la météo parfois c'est pas évident ça jour sur les nerfs quand on veut bosser et que c'est bouché !! Bon ciel.

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 8:51 am
by Jacques Montier
Bonjour à tous,

Ce week-end, ce sera chômage technique pour cause de nuages :(
Ça donnera le temps au spectro de refroidir...
J'ai une petite question bête.
Le plus souvent comme moi, vous faites vos mesures de flux en intensité relative.
Selon Christian Buil, dans l'onglet configuration d'Isis,il faut choisir une région libre de raies d'émission ou absorption qui servira de référence de flux = 1.
Pour V392 Per, j'ai la région spectrale 6750A-6760A, quelle région spectrale de longueur d'onde utilisez-vous comme référence ?

Merci et encore bravo pour l'ensemble de tous les travaux réalisés en spectro !

Bonne journée,

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 12:05 pm
by Daniel Dejean
Bonjour à tous,

La météo est mauvaise, nous pouvons en profiter pour revenir sur les données acquises ces derniers jours.
Il y a certainement un peu d’irréalisme de ma part à évoquer la possibilité d’une faible variation de la position de la raie principale dans la zoom Halpha de cette nova. Comme beaucoup ici j’utilise un spectro basse résolution (Alpy600) . Pour ceux qui ne connaissent pas, compte tenu de la taille des pixels de la caméra utilisée (ici 4.5microns pour la Atik428), chaque pixel représente près de 2.5 Angstrom. C'est-à-dire qu’évoquer une variation d’un Angstrom (ou 50km/s) revient à parler d’une variation de position de moins d’un demi pixel… Bien sûr les statistiques aident, le nombre d’images et la performance des algorithmes de traitement utilsés (merci à ISIS et C.Buil) permettent d’espérer une précision relative (une raie par rapport à une autre) de l’ordre de +-30km/s . Mais les conditions de vue peuvent avoir une forte influence sur le résultat et, en particulier des mouvements un peu brusques de la monture entre le suivi de la cible et la visée de l’étoile de référence peuvent légèrement faire varier la position géométrique de la projection du spectre sur la caméra CCD. Je reste donc très prudent par rapport à toute interprétation basée sur une soirée très agitée comme celle du 10/05 ou il m’a fallut faire de brusque ajustements de guidage (en manuel) suite à la perte récurrente de la cible dans les nuages….

Toujours pour ceux qui ne connaissent pas ou qui n’ont pas eu le plaisir d’observer un spectre basse résolution, je partage ici un zoom sur la zone Halpha, d’une image brute lors de cette soirée du 10/05.
Pour en faciliter la lecture les niveaux de gris j’ai utilisé la palette arc en ciel de Prism . Cela n’a bien sûr rien à voir avec ce que serait une image couleur de cette nova si l’on était capable de l’obtenir. On y voit clairement la raie centrale (avec des pixels rouges car plus lumineux) , cette raie correspond peut être à l’anneau d’accrétion autour de la nova. Il est aussi possible de bien distinguer les deux raies associées à gauche (bueshift) et à droite (redshift) . Les spécialistes disent qu’elles parviennent probablement de deux lobes d’expulsion de matière lors de l’explosion de l’anneau d’accrétion. La position spatiale de cette nova par rapport à notre ligne de visée nous donnerait cette configuration particulière avec un lobe qui s’éloigne de nous (redshift droite) et un qui se rappoche de nous (blueshift à gauche) . Avec un peu d’imagination, l’image spectrale permet presque de reconstituer cette position spatiale. Tout est à faire de goût mais j’ai trouvé personnellement que c’était un beau spectacle.

Image

Le but ici est de montrer ce que représente un pixel sur une image spectrale à basse résolution (un petit carré sur l’image) . Une discussion sur une variation de position de la moitié ou d’un quart de pixel demande une grande prudence… Toutefois le complément avec des zooms en haute résolution vient éclairer le débat. Merci donc à Michel pour ces images. Je me suis permis d’examiner à la loupe le résultat qu’il vient de publier montrant l’évolution de ces derniers jours. A cette occasion je prends conscience de l’identification des raies atmosphériques (vapeur d’eau) sur ce type de spectre. Ils nous donnent un quadrillage bienvenu pour cet échange.

Image

Si l’on prend pour repère la ligne H2O 6560.499, il me semble percevoir un glissement vers la droite de la pointe de la raie principale entre la première image du 03/05 et celle du 10/05 ( ? sur l’image du 04/05). Il faudra pouvoir examiner plus en détail nos spectres dans la base de donnée pour confirmer.

Bonne journée à tous (à défaut de belle soirée en perspective).
Daniel

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 1:45 pm
by Daniel Dejean
Bonjour Jacques,
Pour répondre à la question, je n'avais pas fait attention à cette question de zone de référence pour mise à l'échelle des flux. Je suis donc resté sur une ancienne valeur (ou valeur par défaut ?) : 6615-6620. Ce n'est certainement pas très judicieux dans ce cas particulier, et après vérification, je constate que c'est une zone sur la pente de la raie de droite (Halpha red shifted). Je me console en me disant que cela correspond approximativement au niveau du "plateau" que forment les 3 raies. Pour faciliter des juxtapositions il vrai que l'on aurait eu intérêt à utiliser le même point de référence. Il faudra faire mieux la prochaine fois.
On à encore le temps de s'améliorer... comme petit clin d'oeil je signale au passage que j'ai commencé l'imagerie numérique avec l'Audine , les joies du givrage et l'obturateur maison à servomoteur... ces souvenirs préhistoriques doivent te rappeler quelque chose :-) ... et cela replace le tout dans une large perspective de temps...
Amitiés,
Daniel

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 1:56 pm
by Daniel Dejean
Hello Robin,
Thanks for your comment regarding the identification of the reference star "you can enter which reference star was used in the ISIS header (O_CAL)". I am starting to understand the interest of such information. Will try to remember for next time.
Thank again for having started that exchange, I am curious to understand from where you got the initial alert. It was a very fast and smart reaction !
Cheers,
Daniel

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 2:11 pm
by Olivier GARDE
Actuellement à l'OHP avec mon matériel "nomade" voici un spectre réalisé au LISA (cela me change un peu de mon spectro eShel)

L'avantage ici à l'OHP c'est que la cible est visible beaucoup plus longtemps que chez moi et j'ai terminé la dernière pose en visant le toit de ma voiture.
Voici donc un spectre avec une résolution de 700 (fente de 35 µm sur le LISA avec un C14 à f/d7)

Image

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 2:28 pm
by Daniel Dejean
Splendide !
Merci Olivier. Etre "nomade" avec un C14, c'est déjà un exploit sportif !... mais le résultat est superbe et laisse peut être des perspectives pour la suite. Terminer sur le toit de la voiture c'est mieux que dans les arbres ou sur le toit de la maison d'en face...
Bonne continuation.
Daniel

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 2:46 pm
by Daniel Dejean
Tant que j'y suis, je voudrais aussi remercier Michel pour son fichier d'étoiles de références (première version). Je l'ai utilisé pour la soirée du 10/05 en y ajoutant la liste des cibles Be ainsi que V392 Per. Voici ce que cela donne pour chez moi à 23h00. Etoiles de référence en rouge, cibles en bleu, et horizon local en gris. A 23h00, V392 est très proche du toit...

Image

Pour la référence je suis resté fidèle à HD39283 (spectre disponible sur la base NOAO) car je n'avais pas su trouver de Miles suffisamment proche. C'est choix d'une étoile plus haute à l'inconvénient de devoir attendre qu'elle descende après avoir fait les images de la cible. J'avais peur peur de rater le rendez-vous trop bref avec la cible en choisissant une reference plus proche et donc à faire avant. Pour la soirée du 10/05, basé sur notre discussion et sur la visibilité donné par ce fichier j'ai aussi pris HD31134 , plus basse, juste après la cible.
Bon ciel à tous.
Daniel

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 2:59 pm
by Robin Leadbeater
Hello Daniel

Daniel Dejean wrote: I am curious to understand from where you got the initial alert. It was a very fast and smart reaction !


It was first reported on the CBAT transient objects confirmation page
http://www.cbat.eps.harvard.edu/unconf/ ... 21280.html
but I picked it up from the vssnet-alert list which I subscribe to
http://ooruri.kusastro.kyoto-u.ac.jp/ma ... snet-alert
The alert was posted there by Patrick Schmeer at 17:00
http://ooruri.kusastro.kyoto-u.ac.jp/ma ... lert/22120
It looked interesting and the forecast was for a clear night but the moon would prevent work on supernovae so I changed from my ALPY 200 to ALPY 600.

Cheers
Robin

Re: V392 Per in outburst

PostPosted: Sat May 12, 2018 3:06 pm
by Robin Leadbeater
I see a paper has already been published
On the progenitor system of V392 Persei M. J. Darnley, S. Starrfield
https://arxiv.org/abs/1805.00994

Robin